Visas de long séjour (>90 jours)

Toute personne désirant s’établir en France plus de 90 jours doit demander un visa français de long séjour.

Seuls en sont dispensés :
-  les ressortissants des Etats de l’Union Européenne, de l’Espace Economique Européen, et des Etats suivants : Suisse, Monaco, Andorre, Saint Marin et le Saint-Siège ;
-  les titulaires d’un titre de séjour délivré par la France, Andorre, Monaco ou Saint-Marin ;
-  les étrangers titulaires d’une carte de résident longue durée – UE ;
-  les étrangers mineurs titulaires d’un titre d’identité républicain (TIR) ou d’un document de circulation pour étranger mineur (DCEM) ;

Le visa D de long séjour n’est pas un visa Schengen, il est délivré afin que le demandeur s’installe uniquement en France pour une longue durée.

En outre, pour s’installer dans un territoire, collectivité ou département d’outre-mer pour une durée supérieure à 90 jours, il est nécessaire de faire une demande de visa à part.

Où dois-je déposer ma demande de visa ?

Le lieu et les modalités du dépôt de votre demande de visa sont précisés dans chaque liste de documents à fournir propre à chaque catégorie de visa.

Pour toute autre information, veuillez vous reporter aux modalités de dépôt et de retrait des demandes de visa (lien).

Dois-je demander un titre de séjour à mon arrivée en France ?

Pour les catégories de visas suivantes, le Consulat délivre des visas de long séjour valant titre de séjour. Vous n’aurez pas à solliciter de titre de séjour à votre arrivée en France. En revanche, vous devrez vous rendre à l’OFII compétent dans les trois mois suivant votre arrivée en France, pour faire valider votre visa.

Sont concernées les catégories de visa suivantes :

-  conjoint de français ;
-  bénéficiaire d’un regroupement familial ;
-  étudiant ;
-  stagiaire ;
-  scientifique-chercheur ;
-  salarié ;
-  visiteur ;
-  mineur scolarisé ;
-  Vacances-Travail ;

Pour les autres visas de long séjour, il est nécessaire de déposer en préfecture une demande de titre de séjour dans les deux mois suivants l’arrivée en France. La vignette du visa porte d’ailleurs la mention « carte de séjour à solliciter dans les 2 mois suivant l’arrivée ».

Cela concerne les catégories de visas suivantes :

-  enfant de français (âgé de 16 à 21 ans ou à charge) ;
-  ascendant à charge d’un français ou de son conjoint ;
-  parent d’enfant français ;
-  profession libérale ou indépendante (commerçant, artisan...) ;
-  travailleur (salarié en mission, carte bleue européenne, saisonnier, compétences et talents) ;
-  membre de famille de citoyen de l’Union Européenne ;
-  artiste ;
-  carte de commerçant.

Puis-je voyager dans l’espace Schengen avec mon visa de long séjour ?

L’article 21.2 bis de la Convention d’application de l’accord de Schengen modifié par le règlement n° 265/2010 du 25 mars 2010 autorise les titulaires d’un visa D de long séjour délivré par un des Etats Schengen, dont la France, à circuler sur le territoire des autres Etats membres dans la limite de 90 jours par période de 180 jours.

La comparution personnelle, au moment de la demande de visa, est-elle obligatoire ?

Toutes les personnes majeures doivent être présentes lors du dépôt de leur demande de visa.

Les mineurs doivent également être présents, accompagnés par un représentant légal.

Quels sont les délais de traitement d’une demande ?

Le Consulat fait son possible pour traiter les demandes de visa dans les meilleurs délais. Toutefois, certaines demandes requièrent un traitement plus long pouvant aller jusqu’à plusieurs mois. Cela concerne, notamment, les visas de long séjour pour Monaco, et les visas de long séjour pour les bénéficiaires d’un regroupement familial.

Le consulat conserve-t-il le passeport pendant le traitement de la demande ?

Le passeport est conservé pour toutes les demandes déposées dans un centre des visas VFS Global.

Si vous déposez votre demande au Consulat, vous pourrez conserver votre passeport.

Dois-je acheter un billet d’avion avant de déposer une demande de visa de long séjour ?

A l’exception du visa Vacances-Travail, il n’est pas demandé d’acheter un billet d’avion, ni même de présenter la réservation d’un vol au moment du dépôt du dossier.

Puis-je avoir un visa de circulation valable en même temps que mon visa de long séjour ?

Quand bien même un visa de long séjour français autorise à circuler librement dans l’espace Schengen (voir ci-dessus), rien n’empêche d’être simultanément titulaire d’un visa D de long séjour, et d’un visa C de court séjour (délivré par la France ou un autre Etat Schengen), y compris d’un visa de circulation, dont la validité peut s’étendre sur plusieurs années.

Combien coûte une demande de visa de long séjour ?

Pour toute information, veuillez vous reporter à la page Tarifs.

Ma demande de visa a été rejetée, que puis-je faire ?

Pour toute information, veuillez vous reporter à la page Refus.

Les différents types de visa :

Vous trouverez ci-dessous la liste des documents nécessaires à chaque catégorie de visa de long séjour :

  • Vie privée et familiale :

-  Conjoint de français
-  Ascendant à charge d’un français ou de son conjoint
-  Parent d’enfant français
-  Enfant mineur étranger de parent français
-  Enfant mineur étranger de conjoint de ressortissant français
-  Membre de famille de citoyen de l’Union Européenne
-  Regroupement familial

  • Etudes :

-  Etudiant
-  Mineur scolarisé
-  Mineur étudiant
-  Etudiant « au pair »
-  Stagiaires étudiants

  • Travail :

-  Salarié OFII - travailleurs temporaires
-  Carte de commerçant (création d’une entreprise ou activité)
-  Carte de commerçant (insertion dans une entreprise ou activité)
-  Artistes
-  Stagiaire salarié
-  Scientifique - chercheur
-  Salarié OFII - projet Soyouz
-  Compétences et talents
-  Salarié en mission / Carte Bleue européenne

  • Autres :

-  Visiteur
-  Visa pour Monaco
-  Vacances-Travail

publié le 15/03/2016

haut de la page