Une partie du budget de SkolTech pourrait être reversé au profit de l’Université d’Etat de Moscou Lomonossov (MGU)

Une partie du budget de l’Institut de Science et de Technologie de Skolkovo (SkolTech) dédié aux programmes scientifiques pourrait être transféré à MGU dans le cadre de projet commun. A titre d’exemple, le centre d’innovation portant sur les maladies infectieuses et la génomique fonctionnelle (CIMI) sera développé en 2016 au sein de l’Université Lomonossov avant de rejoindre par la suite le cluster biomédical de la vallée scientifique et technologique, également en projet à MGU. A ce titre, un accord de coopération a été signé entre MGU et SkolTech et, à terme, la plupart des projets communs développés dans le domaine de la biologie par ces deux structures devraient ainsi être transférés au sein de la nouvelle vallée. Cette décision a été notamment justifiée par le fait que l’Université d’Etat de Moscou dispose d’ores et déjà de laboratoires existant dans ce domaine. Le budget du CIMI, estimé à environ 250 millions de roubles (soit environ 3 millions d’euros) et provenant de financement public, sera reversé pour moitié à SkolTech et à MGU.

Le projet de vallée technologique et scientifique a été amorcé en 2013. Elle devrait être créée sur le campus de la prestigieuse université moscovite et accueillera des clusters spécialisés dans le biomédical, les nanotechnologies et nouveaux matériaux, les TICS et la modélisation mathématique, la robotique, le stockage d’énergie et l’efficacité énergétique, les technologies innovantes d’exploitation de gisements d’hydrocarbures dans les territoires difficiles (Arctique notamment), la recherche spatiale ainsi qu’un centre opérationnel de surveillance de l’espace et des risques liés aux astéroïdes. Un espace de 630 000 m² sur le campus de MGU sera ainsi dédié à la science et à l’innovation, et se basera notamment sur l’expérience de projets similaires. V. Sadovitchy, recteur de MGU, avait ainsi cité pour exemple les universités américaines de Yale et Stanford.

Rédacteur : Quentin Debetz

Sources :

publié le 17/11/2016

haut de la page