Ukraine - Extrait du point de presse du porte-parole

Est-ce que vous avez un commentaire sur la réalisation des accords de Minsk sur le terrain ? Comment évaluez-vous l’exécution de l’accord pour libérer tous les prisonniers ?

Comme l’a indiqué le président de la République, « il n’y a pas d’autre cadre que l’accord de Minsk et toutes les parties prenantes doivent le mettre en œuvre ». Il est indispensable que le cessez-le-feu soit intégralement respecté et les armes lourdes totalement retirées. La réunion des quatre groupes de travail du Groupe de contact, le 2 juin à Minsk, doit être mise à profit pour progresser dans cette voie.

S’agissant de votre seconde question, nous sommes préoccupés par les informations faisant état de tortures et d’exécutions sommaires. Nous appelons toutes les parties à mettre fin à ces pratiques barbares et à poursuivre le processus de libération des prisonniers, selon le principe agréé de « tous contre tous ».

publié le 15/07/2016

haut de la page