Ukraine – Accord-cadre sur le désengagement des forces

Déclaration de Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères et du Développement international (Paris, le 21 septembre 2016)

Je salue la signature de l’accord-cadre sur le désengagement des forces, qui est intervenue aujourd’hui à Minsk dans le format du Groupe de contact trilatéral de l’OSCE.

Cet accord, qui doit désormais être mis en œuvre, concerne trois zones pilotes : Stanytsa Louhanska et Zolote, dans la région de Louhansk, et Petrivske, dans la région de Donetsk. Cette mesure d’application immédiate aura pour effet d’éloigner les combattants et les armes lourdes les uns des autres. Il ne s’agit donc pas d’un aboutissement, mais du début d’un processus qui vise à consolider le cessez-le-feu fragile qui est entré en vigueur le 1er septembre 2016. À ce titre, cet accord doit être pleinement exécuté par ses signataires, puis étendu à d’autres points de la ligne de contact.

Au cours des derniers mois, et plus particulièrement lors de la visite conjointe que j’ai effectuée en Ukraine la semaine dernière avec le ministre allemand des affaires étrangères, j’ai plaidé sans relâche en faveur de la signature de cet accord et, plus largement, pour l’amélioration de la situation sécuritaire sur le terrain.
La France, de concert avec l’Allemagne, poursuivra ses efforts pour la mise en œuvre complète du Paquet de mesures de Minsk.

publié le 29/09/2016

haut de la page