Syrie / ONU - Conseil des droits de l’homme

La France soutient la tenue d’une session spéciale le 21 octobre au conseil des droits de l’Homme consacrée à la situation à Alep, à laquelle elle contribuera activement, dans le prolongement de ses efforts au conseil de sécurité pour une cessation des hostilités à Alep et un accès de l’aide humanitaire.

Nous réaffirmons notre détermination à lutter contre l’impunité en cas de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, quels qu’en soient les auteurs.

publié le 19/10/2016

haut de la page