Syrie - Bombardement d’une garderie à Idlib (6 novembre 2016)

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du Développement international

Nous avons appris avec effroi la nouvelle faisant état du bombardement, attribué au régime de Damas, le 6 novembre, d’une garderie à Idlib, qui aurait fait de nombreux morts dont plusieurs enfants.

Si ces faits sont avérés, ils appellent la condamnation la plus ferme de la France.

Nous réitérons notre appel à tout faire pour mettre en oeuvre une solution politique en Syrie, conformément à la résolution 2254 du conseil de sécurité des Nations unies et au communiqué de Genève.

publié le 07/11/2016

haut de la page