Soyouz met en orbite deux satellites Galileo

Ce vendredi 11 septembre, le lanceur russe Soyouz à mis sur orbite deux satellites Galileo, portant ainsi à 10 le nombre de satellites au service du futur GPS européen.

Le tir, effectué par Arianespace, a eu lieu à 2h08 GMT (4h08 heure de Paris) depuis le pas de tir de Sinnamary en Guyane française. Pour une livraison opérationnelle prévue en 2020, la constellation Galileo devrait rassembler 30 satellites en orbite circulaire à une altitude de 23 500 km. Plus précis que l’actuel GPS américain, Galileo proposera 5 services : civile, commercial, sûreté (transport aérien/maritime/terrestre), public réglementé et de secours (capable de capter des balises de détresse). Le prochain lancement de satellites Galileo est d’ores et déjà prévu pour le mois de décembre 2015.

Pour plus d’informations >>

JPEG

© ESA/CNES/Arianespace/Photo Optique Vidéo CSG, 2015

publié le 01/03/2016

haut de la page