Caricatures de presse sur le crash aérien au Sinaï

Déclaration du Porte-parole du Quai d’Orsay

Les opinions exprimées par les journalistes en France sont libres mais elles n’engagent pas les autorités françaises.

Nous avons été parmi les premiers à exprimer nos condoléances aux autorités et au peuple russes samedi, dès que nous avons appris cette immense tragédie.

La France a mis à disposition des enquêteurs du bureau d’enquêtes et d’analyses pour la sécurité de l’aviation civile (BEA), qui sont actuellement sur place pour prêter leur concours aux enquêteurs égyptiens et russes.

Nous nous abstenons de tout commentaire sur les causes de cette tragédie, s’agissant d’une enquête en cours.

publié le 14/11/2015

haut de la page