Philippe Douste-Blazy candidat de la France pour la direction de l’OMS

Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de la Santé français et candidat à la direction de l’OMS. - RFI

François Hollande a tranché. La France présentera la candidature de Philippe Douste-Blazy, médecin et ex-ministre de la Santé de Jacques Chirac, au poste de directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Philippe Douste-Blazy a annoncé sa candidature ce mercredi 18 mai au matin lors d’une conférence devant la presse internationale. Elle n’a rien d’une surprise : le médecin et ancien ministre bat la campagne depuis un an pour succéder à Margaret Chan, en poste depuis 2006.

Pour Philippe Douste-Blazy : « tous les êtres humains devraient être égaux devant la santé » et pour le médecin : « la clef est la création d’une couverture santé universelle ». Il insiste : c’est avant tout vers les populations les plus démunies qu’il faut se diriger quand on est directeur général de l’OMS.

« La santé, c’est un bien public mondial. Tout le monde devrait avoir droit à ce droit essentiel, comme l’eau, la nourriture, l’assainissement, l’éducation. Aujourd’hui, il y a deux milliards d’êtres humains qui n’ont pas accès ni aux vaccins, ni aux médicaments essentiels. C’est la honte de l’humanité. L’OMS doit faire respecter le règlement sanitaire de base à tous les Etats ».

Le futur directeur de l’OMS sera désigné en mai 2017 par l’Assemblée mondiale de la santé, organe décisionnel suprême de l’Organisation.

publié le 23/05/2016

haut de la page