Ouverture du premier centre de R&D de Saint-Gobain en Russie

Le 29 octobre dernier, le groupe français Saint-Gobain, meneur mondial dans le domaine de la production, la transformation et distribution de matériaux, a inauguré son premier centre de recherche et développement (R&D) en Russie, à Yegorievsk dans la région de Moscou.

Installé sur le site de la première usine du groupe français en Russie, ouverte en 2003 pour la laine de verre, ce nouveau centre témoigne d’une stratégie d’implantation et de production locale afin de pouvoir répondre aux mieux aux exigences, demandes du marché russe ainsi qu’à ses particularités, telles que le climat, les matériaux, les technologies et les traditions.

Le projet, d’un montant de 100 millions de roubles (soit environ 1,4 M€), permettra de conduire des activités de recherche sur les propriétés physico-chimiques des matériaux ainsi que des tests de divers composants présents dans les produits du groupe. Ce centre, d’un espace de 1 430 m², accueillera 24 chercheurs russes et étrangers à horizon 2020. Il a été construit en respectant les normes les plus avancées en matière d’efficacité énergétique et de développement durable.

JPEG

Saint-Gobain, en Russie depuis 1993, dispose aujourd’hui de neuf usines sur le territoire russe, dont trois de la branche Weber-Vétonit, spécialisé dans les solutions de pose de carrelage, d’enduits de façade et de mortiers techniques notamment.
Créé en 1655 et présent dans 64 pays, le groupe est l’un des plus anciens conglomérats et également l’un des plus innovants au monde, selon le classement Thomson Reuters.

Rédacteur : Quentin Debetz

Sources :

publié le 17/11/2016

haut de la page