Nouveau directeur du Bureau Business France Russie Pierric Bonnard

Pierric Bonnard, Directeur du Bureau Business France Russie a pris ses fonctions le 1er septembre 2016 comme successeur d’Elisabeth Puissant.

JPEG

Pierric Bonnard a une riche expérience de terrain en matière de développement international des entreprises françaises, et ce dans différents pays (Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Finlande). Il a œuvré en ce sens depuis plus de 25 ans dans des domaines aussi différents que ceux des nouvelles technologies, de l’industrie, des infrastructures de transport, mais aussi dans ceux des relations publiques, de la coopération scientifique, du cinéma ou de l’architecture d’intérieur.

Pour Pierric Bonnard, l’un des principaux enjeux de Business France Russie consiste à promouvoir activement l’image de la France en tant que pays phare de l’innovation industrielle et technologique. Ces dernières années, l’écosystème des start-ups français a fait preuve d’un dynamisme exceptionnel grâce à une nouvelle génération d’entrepreneurs, investisseurs, ingénieurs, designers, qui se sont réunis sous le la bannière « French Tech ». Pour soutenir cette initiative d’entrepreneurs, dès novembre 2013 le gouvernement français a lancé un programme de structuration et de développement des start-ups : « La French Tech ».

« Nous sommes en train de faire connaitre et promouvoir la France contemporaine sous la marque CREATIVE France par le biais d’une campagne originale et créative qui met en évidence les points forts, les compétences et les capacités propres à notre pays. La France mérite assurément d’être considérée comme un foyer majeur de l’innovation dans le domaine des nouvelles technologies, du design, de l’industrie et de l’éducation », - explique Pierric Bonnard.

Pierric Bonnard portera également une attention particulière aux questions d’investissement dans l’économie française. Aujourd’hui, la France est une destination très attractive pour les investissements russes : selon la Banque de France, le volume des investissements directs russes a augmenté depuis 2011 et atteint en 2014 le montant de 1,3 milliard d’euros par rapport au chiffre précédent de 343 millions d’euros. Ces chiffres comprennent les flux financiers, fusions et acquisitions, ainsi que les investissements dans les projets de création d’emplois.

Suivez-nous sur notre blog BUSINESS France RUSSIE, et aussi sur Facebook et Twitter.

publié le 05/09/2016

haut de la page