MERCI !

JPEG
La photo représentée ici a été prise en juin 1943 au début de la première campagne de l’escadrille Normandie Niemen. L’avion est un Yak-1B, utilisé dans les premiers temps, qui a rapidement cédé sa place aux Yak-3, avion emblématique du régiment. A droite, le capitaine Albert Littolff, commandant la 2ème escadrille « Le Havre » du groupe de chasse « Normandie ». Il fait partie du premier groupe d’aviateurs français arrivés à Ivanovo en 1942. Il sera abattu un mois à peu près après la photo dans le ciel d’Orel (16 juillet 1943).
A gauche, un pilote russe, le capitaine Simun Sibirin, commandant la 1ère escadrille du 18ème régiment de chasse de la garde. Il n’appartient pas au groupe de chasse « Normandie ».

Hommage aux héros français et russes de l’escadrille Normandie-Niémen

« En nous retrouvant pour notre part ici à Moscou, nous nous unissons aussi au peuple russe qui a joué dans ce conflit un rôle absolument déterminant dans l’obtention de la victoire, au prix d’énormes sacrifices que le pays tout entier commémorera demain.

Soyez convaincus – amis russes – que nous ne l’oublions pas ! Nous savons ce qu’il en a coûté aux peuples de l’ancienne Union Soviétique, aux soldats de l’Armée rouge, d’abnégation, de douleur et de sang. Nous savons quelle part dans la victoire contre le nazisme il revient à tous nos Alliés, d’Amérique, d’Europe, d’Asie et d’Océanie et bien sûr d’Afrique. » Extrait du discours de l’Ambassadeur de France lors de la cérémonie commémorative du 70e anniversaire de la Victoire, 8 mai 2015.

Lisez l’interview donnée par l’Ambassadeur de France à Interfax le 8 mai 2015 : http://www.interfax.ru/440667

publié le 15/07/2016

haut de la page