Les initiatives technologiques nationales ont leurs premières feuilles de route et 10 Milliards de roubles en dotation pour 2016

Le 16 octobre dernier, lors d’une réunion du Conseil présidentiel de la Fédération de Russie sur la modernisation de l’économie, le Premier-ministre D. Medvedev a validé les premières feuilles de route des initiatives technologiques nationales (ITN).

Celles-ci concernent les domaines des véhicules autonomes (AutoNet), des drones et systèmes autonomes aériens (AeroNet), de la recherche neurologique (NeuroNet), et des réseaux autonomes de transport maritime (MariNet). Dotées d’un budget de 10 milliards de roubles pour 2016 [1], les ITN concernent au total neuf domaines dont cinq devraient prochainement dispose d’une feuille de route : l’énergie (EnergyNet), les nouveaux systèmes personnels de sécurité (SafeNet), la médecine personnalisée (HealthNet), la production ainsi que l’acheminement de nourriture et d’eau (FoodNet), les devises et systèmes financiers décentralisés (FinNet). Ces marchés émergents, estimés à plus de 100 milliards de dollars à terme, offriront des perspectives économiques importantes et durables au niveau mondial. Les NTI s’articuleront autour de partenariats public-privé et ont ainsi pour ambition de diversifier l’économie russe, encore dépendante de l’extraction de matières premières, participer activement à la ré-industrialisation et renforcer l’indépendance technologique à horizon 2035-2040.

Plus de 600 participants issus du monde des affaires, de la recherche, du capital-risque, de l’entreprenariat, des structures publiques et parapubliques avaient pris part à l’élaboration des différentes feuilles de route lors de différents groupes de travail, visant à fixer les différents objectifs ainsi que la répartition selon les ministères russes. Elles déterminent notamment les objectifs en matière de recherche fondamentale et appliquée, les enjeux liés à la formation et au système d’enseignement supérieur, les investissements dans certains domaines prioritaires de la part de grands groupes russes et la coopération technologique internationale.

Adopté en décembre 2014 par V. Poutine, le programme des ITN est piloté par le chef du gouvernement russe, le président de l’Académie des Sciences de Russie ainsi que le directeur général de l’Agence des Initiatives Stratégiques. Sont également associés le Fonds d’assistance pour les PME innovantes (FASIE), le Fonds de capital-risque russe (RVK), les plateformes technologiques russes et les Ministères de : l’Education et de la Science ; de l’Industrie et du Commerce ; du Développement Economique ; des Finances.

Rédacteur : Quentin Debetz

Sources :

[1Soit environ 143 millions €

publié le 17/11/2016

haut de la page