Les agences de moyens RFFI et RGNF pourraient passer sous tutelle ministérielle

Le Ministère russe de l’Éducation et de la Science (MON) pourrait prochainement récupérer la tutelle du Fond russe pour la recherche fondamentale (RFFI) et du Fond russe pour les sciences humaines (RGNF), qui relèvent aujourd’hui directement du gouvernement.

Au cours de l’été, le MON a présenté en consultation publique des projets visant la modification des statuts de ces fonds, par lesquels, notamment, il sera possible au ministère de leur passer des commandes publiques, de confirmer la composition de leurs conseils, et de nommer leurs directeurs. Ces réformes se feraient au nom de l’efficacité du fonctionnement de ces deux agences de moyens. Rappelons que le CNRS est le premier partenaire bilatéral du RFFI et que le RGN et la Fondation Maison des sciences de l’homme fêteront en 2016 leurs 10 ans de coopération.

Ces discussions sur la tutelle du RFFI et du RGNF, au même titre que les fusions d’instituts issus du système des académies, viennent rappeler que les réformes du système russe de recherche poursuivent leur cours. La création du Fonds russe pour la Science (RNF) fin 2013 avait déjà conduit de nombreux observateurs russes à s’interroger sur les effets des transformations du paysage de la recherche en Russie sur les deux agences de moyens les plus anciennes du pays.

Rédacteur : Aurélien Leynet

Source :

Article Poise News

publié le 29/02/2016

haut de la page