Jumelages entre monuments français et russes

Cette année a été consacrée « Année franco-russe du tourisme culturel » afin d’encourager les échanges touristiques entre nos deux pays tout en faisant connaître nos patrimoines respectifs connus ou moins connus.

A cette occasion, lors d’une cérémonie organisée à la résidence de l’ambassadeur de France à Moscou en mai 2016, Philippe Bélaval, président du Centre des monuments nationaux, et les représentants de quatre monuments russes ont signé des conventions de jumelages. Il existe ainsi à ce jour des partenariats entre :

- le château de Champs-sur-Marne, symbole de la culture classique française et le manoir de Kouskovo, surnommé le « Versailles moscovite », possédant tous les deux une riche collection de meubles et d’objets du XVIIIe siècle ;

JPEG

- la basilique Saint-Denis et la forteresse Pierre-et-Paul de Saint-Pétersbourg, où reposent les souverains français et russes, prévoyant une coopération culturelle et scientifique ;

JPEG

- la maison de Léon Tolstoï à Khamovniki et la maison de Georges Sand à Nohant, assurant désormais une promotion mutuelle ;

JPEG

- la villa Savoye de Le Corbusier et la maison Melnikov à Moscou, monuments emblématiques de l’architecture moderne, datant toutes deux de la fin des années 1920.

JPEG

D’autres projets de jumelage sont à l’étude dont nous vous tiendrons informés.

publié le 29/08/2016

haut de la page