Irak - Exactions commises par Daech

Déclaration du porte-parole du Ministère des affaires étrangères et du développement international

La France condamne les massacres et les exactions commis par Daech à l’encontre de la population civile les 25 et 26 octobre et qui ont coûté la vie à plus de 250 personnes. Cet acte odieux témoigne une fois de plus de la barbarie dont est coutumière cette organisation terroriste.

Nous appelons également à la libération immédiate des 8 000 familles prises en otage par Daech.

Ces actes sont susceptibles de constituer des crimes de guerre.

La France reste engagée, au côté de l’Irak et de ses partenaires de la coalition, dans la lutte contre le fléau que constitue le terrorisme.

publié le 31/10/2016

haut de la page