Interview : Husky Code, une entreprise innovante russe

Nous avons rencontré le créateur d’Husky Code, une PME innovante de Samara spécialisée dans le développement de logiciel, la R&D et les solutions personnalisées.


Bulletin de Veille Scientifique et Technologique Russie (BVST Russie)
 : Pourriez-vous présenter votre entreprise en quelques mots ?
Husky Code (HC) : Husky Code a été créé en 2013, à Samara, et emploie 12 personnes. Notre entreprise est une PME innovante spécialisée dans le développement de logiciel ; la R&D ; les solutions personnalisées.

BVST Russie : Quels sont vos projets en cours ?
HC  : Actuellement, nous développons trois produits :

  • Husky Watch, qui est un système de prévision pour les situations d’urgence. Le produit, entrant dans la catégorie des objets connectés, est toujours en phase de prototypage. D’après les experts d’Intel, Cisco et IBM, ce projet dispose d’un haut potentiel. En 2014, nous avons été finalistes de la compétition internationale Baltic3i (dédiée aux TICs), et Husky Code est entré dans le classement des 150 entreprises les plus innovantes lors du festival Pioneers de Vienne. Nous avons également remporté un concours régional organisé à Samara et destiné aux jeunes entreprises, ce qui nous a également permis de devenir résident de Skolkovo.
  • Husky Audit : logiciel de surveillance de bases de données sur les modifications apportées par les utilisateurs. Le produit a été finalisé et est désormais distribué avec le soutien de l’entreprise partenaire Allsoft.
  • Husky Safe : un logiciel et une application visant à renforcer la protection d’employés sur leur lieu de travail au quotidien. Ce produit est actuellement en cours de modélisation.

BVST Russie : Qui sont vos principaux clients ?
HC : Les principaux clients vont des PME aux grands groupes, ces derniers étant conscients du besoin et des capacités des TICs dans l’amélioration de leurs diiférents procédés.

BVST Russie : Pouvez-vous décrire en quoi votre projet est-il particulièrement innovant ?
HC : L’innovation, dans notre approche, se trouve dans l’intellectualisation et l’immédiateté des systèmes d’information. A titre d’exemple, notre système de prévision de pannes d’équipement permet un traitement de grandes quantités de données en temps réel en se basant sur des logiciels et matériels intelligents.

BVST Russie : Êtes-vous à la recherche de partenaires en France ? Si tel est le cas, dans quel domaine et dans quel but ?
HC : Nous sommes à la recherche de partenaires et de clients dans le domaine médical, l’industrie et la formation. Nous serions heureux de coopérer avec des universités techniques françaises dans des projets conjoints. Nous sommes également prêts à promouvoir nos solutions logicielles à nos partenaires russes et serions heureux si nos solutions et services étaient distribués en France.

BVST Russie : Qu’avez-vous accompli pour le moment ?
HC : Avec notre système de prévision de pannes d’équipement, nous avons eu de bons résultats lors de compétitions nationales et internationales et sommes également devenus résidents du Fonds Skolkovo.
Le travail de notre entreprise dans le domaine de la gestion d’actifs des entreprises dans plusieurs domaines est très apprécié en Russie et par les experts internationaux. Nous coopérons étroitement avec les universités russes, l’Université Johannes Kepler de Linz et Novancia Business School à Paris.

BVST Russie : Outre les compétitions internationales, avez-vous participé à de grands évènements dédiés à l’innovation ?
HC : Jusqu’à maintenant nous avons participé à des événements russes. Le dernier en date étant le forum international « Open Innovations », qui a lieu chaque année à Moscou à l’automne.

BVST Russie : Bénéficiez-vous de financements publics ou privés ?
HC : Notre projet sur la prévision des situations d’urgence a été soutenu en partie par le Fonds d’assistance aux PME innovantes (FASIE).

BVST Russie : Prévoyez-vous de vous implanter sur le marché européen ou français ?
HC : Nous espérons effectivement nous y implanter dans le futur proche. D’ici 4-5 ans, nous prévoyons d’y distribuer nos produits.

Propos recueillis par courriel et traduits par Quentin Debetz

Site web d’Husky Code

publié le 17/11/2016

haut de la page