Exposition "Guy de Montlaur" à Ekaterinbourg

L’exposition "Guy de Montlaur" s’est ouverte le 21 avril 2016 au centre-musée "la Maison Poklevskikh-Kozell" d’Ekaterinbourg (46 rue Malycheva).

C’est la première fois que sont exposées dans la capitale de l’Oural les ouevres de Guy de Montlaur (1918-1977), célèbre peintre français, résistant, officier de la Légion d’Honneur et et titulaire de la croix de Guerre 1939-1945 avec sept citations.

Guy de Montlaur, pour l’état-civil Guy Joseph Marie de Villardi, comte de Montlaur, est né dans le château familial dans le Languedoc. L’histoire de cette famille noble remonte au Xème siècle.

Le futur peintre a étudié la philosophie à la Sorbonne et s’initia à l’histoire de l’art à l’Académie Julian. Mais la guerre interrompit les cours de peinture. En 1938, Guy de Montlaur partit pour son service militaire, puis vint la guerre. Après la débâcle française, en octobre 1942 il rejoint l’Angleterre et les Corps Francs. Il fait partie des 177 commandos Kieffer (4e Commando), ayant débarqué à Ouistreham. Après la fin de la guerre, il fréquenta l’Art Students League de New-York (1947-1949), avant de retourner dans son Languedoc natal.

On distingue deux étapes dans sa carrière de peintre. Si les premiers tableaux de Guy de Montlaur sont dans la lignée du cubisme et du néoconstructivisme, avec le temps les traumatismes des souvenirs de guerre entraînent l’artiste sur la voie de l’expressionnisme.

Guy de Montlaur révaït de pouvoir exposer en Russie. Son fils, Georges de Montlaur, a exécuté sa volonté et conduit ses œuvres sur la terre russe, en exposant pour la première fois les œuvres de son père à la Galerie d’État de Perm à l’automne 2015.

L’exposition est visible du 22 avril au 22 mai 2016 à l’adresse suivante : Musée ethnographique régional de l’oblast de Sverdlovsk, Maison Poklevskikh-Kozell (46, rue Malycheva), tous les jours de 11 h à 20 h.

publié le 06/05/2016

haut de la page