Enseignement français à l’étranger

Ministère des affaires étrangères et du développement international et Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche - Communiqué de presse conjoint

M. Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international et Mme Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, ont co-présidé le 23 novembre 2016 une réunion consacrée à l’enseignement français à l’étranger.

Cette rencontre traduit au plus haut niveau politique la volonté de poursuivre le rapprochement des expertises des deux ministères, de leurs opérateurs et des partenaires au service de l’enseignement français à l’étranger. Elle fait suite à la première réunion ministérielle sur l’enseignement français à l’étranger, il y a deux ans, qui avait initié ce dialogue inédit.

Dans un environnement international toujours plus concurrentiel et alors que l’éducation est un enjeu central de développement pour tous les pays, le réseau d’enseignement français à l’étranger représente un atout au service des communautés et des entreprises françaises. C’est aussi un vecteur déterminant d’influence, de diffusion de la langue française et de coopération éducative.

Les ministres ont dressé le bilan des actions menées et défini des orientations complémentaires en faveur du développement de ce réseau. Pour aller plus loin et œuvrer en faveur de l’excellence pédagogique et de l’attractivité du réseau des écoles françaises à l’étranger, les deux ministres ont notamment décidé de mettre en œuvre une politique ambitieuse de formation des personnels.

Afin de rendre l’éducation française accessible au plus grand nombre - élèves, enseignants et, de manière générale, tous ceux qui souhaitent apprendre et se perfectionner en français, M. Ayrault et Mme Vallaud-Belkacem ont lancé le projet d’une école française numérique à l’étranger, avec l’ambition de faire de la France une référence en matière de services éducatifs numériques innovants.

publié le 29/11/2016

haut de la page