Dîner avec F.Mazzella, président-fondateur de la startup française BlaBlaCar

Frédéric Mazzella, président-fondateur du leader européen de covoiturage et figure emblématique de la French Tech, en déplacement dans la capitale moscovite à l’occasion du Forum Open Innovations, était l’invité d’honneur du premier dîner des influenceurs qui s’est tenu en comité restreint à la Résidence de France le 28 octobre dernier.
JPEG
Objectif : valoriser la capacité d’innovation de la France en termes de technologies et d’usages auprès de quelques-uns des investisseurs les plus influents de Russie.

Ont participé à ce diner offert par l’Ambassadeur de France en Russie les fonds russes et internationaux Baring Vostok, Goldman Sachs, Direct Group, Runa Capital… Les 3 premiers ont investi respectivement dans Yandex (le Google russe), Mail.ru (le Yahoo russe) et Ozon (l’Amazon russe), tandis que le 4ème a injecté 1,5 M USD dans la startup française, Capptain, rachetée par Microsoft en 2014.

Parmi les thèmes de discussion de la soirée : l’essor de l’économie collaborative, l’autopartage et son impact positif sur le développement durable, le potentiel de croissance du marché russe et les ambitions du leader en covoiturage à l’international.
JPEG
Lors du dîner, Frédéric Mazzella a rappelé qu’un des piliers de son modèle économique reposait sur la confiance en ligne ou e-reputation entre les membres de la communauté de covoitureurs. Il a par ailleurs insisté sur la nécessité d’entretenir un dialogue permanent avec les investisseurs.

Présente dans 19 pays, la plateforme communautaire payante de covoiturage compte aujourd’hui 20 M d’utilisateurs dans le monde. Filialisée en Russie depuis 2014 suite au rachat d’un acteur local de covoiturage, BlaBlaCar enregistre une très forte croissance de son activité dans un pays où la population est très connectée, les trajets de longue distance (400 km en moyenne) et le coût du kilomètre élevé... En septembre 2015, elle a levé 200 M USD dans le but d’accélérer son déploiement en Asie et en Amérique latine.

publié le 05/11/2015

haut de la page