Déclarations sur la situation en Syrie

Syrie - Bombardement d’hôpitaux

La France condamne les attaques aériennes contre des structures de santé dans les zones tenues par l’opposition au nord de la Syrie. Depuis lundi, trois hôpitaux, à Awijel, à Kafr Naha et à Atareb, ont été les cibles de frappes aériennes.

Les attaques contre des structures humanitaires ou sanitaires constituent un crime de guerre.

La France appelle le régime et ses alliés à cesser immédiatement leurs bombardements qui ont repris avec une nouvelle intensité ces dernières heures. Cette spirale de la violence doit cesser.

Syrie - Nations unies - Adoption d’une résolution de l’assemblée générale sur les droits de l’Homme (15 novembre 2016)

La France salue l’adoption le 15 novembre à une large majorité, par la troisième commission de l’assemblée générale des Nations unies, d’une résolution sur les droits de l’Homme en Syrie. La France a co-parrainé ce texte et activement contribué à son adoption.

Par cette résolution, la communauté internationale exprimer la préoccupation que lui inspire la dégradation de la situation en Syrie, notamment à Alep. Alors que les violences sur le terrain gagnent en intensité, le régime syrien et ses alliés d’une part, et Daech d’autre part, poursuivent leurs exactions.

La France réaffirme sa détermination à lutter contre l’impunité en Syrie, comme elle l’a fait en transmettant les photos du dossier César à la justice.

publié le 16/11/2016

haut de la page