De plus en plus d’enfants choisissent le rugby à Saint-Pétersbourg [ru]

Le rugby n’est pas le sport le plus populaire chez les Russes. Les garçons préfèrent plutôt jouer au football, mais s’ils se consacrent au rugby, c’est pour très longtemps. Depuis plusieurs années, des écoles sportives de Saint-Pétersbourg encadrent des sections rugby et organisent des championnats entre collégiens, lycéens et étudiants. Les jeunes ont également la possibilité de participer à des compétitions internationales.

La section rugby de l’école Leader a ouvert il y a deux ans et s’est rapidement imposée comme la meilleure aux côtés de la section de l’école Narvskaya Zastava. L’approche de ces 2 écoles est on-ne-peut-plus sérieuse : les entrainements ont lieu tous les jours, certains enfants venant même de la région de Leningrad pour y participer. Les critères de sélection sont très stricts et seules quelques dizaines de personnes sont autorisées à jouer.

Le 1er octobre dernier, Thibaut Fourrière a assisté à un entrainement à l’invitation de l’école sportive Leader. Des jeunes âgés de 10 à 17 ans prenaient plaisir à courir balle en main sous une pluie battante. M. Fourrière assume : « Le rugby est mon sport préféré ».

Le Centre de développement du rugby à Saint-Pétersbourg organise plusieurs compétitions à l’échelle municipale. Plusieurs collèges et lycées donnent des cours de rugby comme, par exemple, le lycée 312 à apprentissage approfondi du français.

Les représentants du centre estiment que le rugby est en train de renaître en Russie et qu’il atteindra bientôt le niveau des années 1960 où les rugbymen russes jouaient d’égal à égal avec la France ou le Royaume-Uni. Pour le prouver, ils ont invité les jeunes rugbymen français à participer à un tournoi de rugby sur la neige en mémoire à la percée du blocus de Leningrad au mois de janvier.

Site de l’Union des rugbymen de Saint-Pétersbourg (en russe)

publié le 07/10/2015

haut de la page