De nouveaux locaux pour le CEFR de Moscou

JPEG

Suite à l’incendie, le 31 janvier 2015, de l’Institut d’information scientifique en sciences sociales (l’Inion) près l’Académie des sciences de Russie, le Centre d’études franco-russe de Moscou s’est trouvé sans locaux. Il a été successivement accueilli par l’Institut d’Histoire russe et par l’Institut Français. Le 29 juillet 2016, Monsieur Jean-Maurice Ripert, Ambassadeur de France en Russie, en présence de Madame Hélène Mélat, directrice du Centre, a signé un contrat de coopération avec le directeur de la Bibliothèque de littérature étrangère, Vadim Douda. Ce dernier fournira un nouveau toit à l’équipe du Centre d’études franco-russe à partir du mois de septembre. Rappelons que depuis sa création en 2001, le Centre d’études franco-russe de Moscou est devenu un lieu incontournable de la recherche franco-russe en sciences humaines et sociales.

publié le 01/08/2016

haut de la page