Collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton

La Fondation Louis Vuitton présente l’exposition « Icônes de l’Art Moderne. La collection Chtchoukine » qui se tient du 22 octobre 2016 au 20 février 2017. Elle s’inscrit dans le cadre du programme de "L’Année Franco-Russe 2016-2017 du tourisme culturel" dont elle constitue en France l’événement le plus marquant.

L’exposition rend hommage à l’un des plus grands mécènes du début du XXème siècle, Sergueï Chtchoukine – collectionneur russe visionnaire de l’art moderne français, dont la collection, comme le rappelle Anne Baldassari, conservateur général du Patrimoine et commissaire général de l’exposition, « reste encore aujourd’hui méconnue du grand public occidental. Depuis sa dispersion en 1948, elle n’a jamais été réunie comme une entité artistique singulière et cohérente ».

Grâce à la généreuse participation du Musée d’Etat de l’Ermitage et du Musée d’Etat des Beaux-Arts Pouchkine qui ont contribué à l’élaboration du projet, l’exposition vise à resituer la valeur patrimoniale de la collection Chtchoukine en présentant un significatif ensemble de cent trente chefs-d’œuvre des maîtres impressionnistes, postimpressionnistes et modernes issues de cette collection. L’exposition traite également de l’impact de la collection Chtchoukine sur la formation des mouvements cubofuturistes, suprématistes et constructivistes, à travers un ensemble de 30 œuvres des artistes majeurs de l’avant-garde russe, issues des collections de la Galerie nationale Trétiakov, du Musée d’art contemporain de Thessalonique, du Musée Pouchkine, du Stedeljik Museum, de la Galerie Sapone et du MoMA.

JPEG

De surcroit, l’installation vidéo « Chtchoukine, Matisse. La danse & la musique » par les réalisateurs / metteurs en scène Saskia Boddeke et Peter Greenaway évoque la commande d’œuvre monumentale confiée à Henri Matisse par Sergueï Chtchoukine en 1909 -1910 pour le grand escalier de son Palais.

Le commissariat général de l’exposition, la programmation culturelle et la direction scientifique du catalogue, ont été confiés à Anne Baldassari. Le projet a été rendu possible grâce à l’active complicité du petit-fils de Sergueï Chtchoukine, André-Marc Delocque-Fourcaud, conseiller historique du projet, comme à l’engagement remarquable de Marina D. Loshak, directrice du Musée d’Etat des Beaux-Arts Pouchkine, de Mikhaïl B. Piotrovsky, directeur du Musée d’Etat de l’Ermitage, et enfin de Zelfira Tregulova, directrice de la Galerie nationale Tretiakov.

Lire l’original de ce texte

publié le 08/11/2016

haut de la page