Classement des entreprises innovantes « TekUspekh » 2015

Créé en 2012 par le fonds de capital-risque RVK et l’Association des Régions Innovantes de Russie (AIRR), « TekhUspekh » (« TechUp » en anglais) a permis d’établir le premier classement russe des entreprises innovantes pouvant être amenées à jouer un rôle clé pour la modernisation et le développement des industries domestiques.

Ce classement annuel est également élaboré avec le soutien de ROSNano [1] et du Fonds d’assistance aux PME innovantes (FASIE). Pour 2015, 250 entreprises ont candidaté et 60 ont été sélectionnées. PricewaterhouseCoopers, la banque MSP - filiale de la Vnesheconombank (VEB [2]) pour le soutien des PME et la Haute Ecole d’Economie, l’une des universités de référence en Russie qui s’est spécialisée dans les activités d’évaluation et de prospectives pour le gouvernement, ont également rejoint « TekhUspekh » en tant que structures associées. Ces entités apportent leur concours au niveau de l’évaluation et la méthodologie, alors que la banque MSP offre un soutien aux entités innovantes.

Les critères d’éligibilité pour le classement comprenaient notamment :

  • Un revenu compris entre 100 millions et 10 milliards de roubles
  • Une croissance de revenu d’au moins 15% pour les trois dernières années
  • Une part des dépenses en R&D d’au moins 5% pour les trois dernières années
  • L’entreprise concernée doit avoir introduit sur le marché domestique au moins un produit à dimension innovante importante.

Pour 2015, 250 entreprises ont candidaté et 60 ont été sélectionnées. Pour cette quatrième édition, les dix entreprises les plus innovantes ont été annoncées lors du Forum Open Innovations 2015, à Moscou. Les lauréats sont : Biokad (biotechnologies et pharmaceutique) ; Uralskiy turbiniy zavod (« Usine de turbines de l’Oural » - ingénierie électrique) ; Radar MMS (radioélectronique) ; SKB Kontour (développement de logiciels) ; PKK Milandr (microélectronique et instrumentation) ; ONPP Tekhnologuiya (matériaux) ; NTFF Polysan (pharmaceutique) ; Danafleks (matériaux) ; Guerofarm (pharmaceutique) ; Mikran (électronique, instrumentation et microélectronique).

Certaines entreprises étaient déjà présentes dans le classement 2014 et, si Saint-Pétersbourg est la région la plus représentée avec 4 structures, la région de Moscou semble en recul au profit d’entreprises de la région de l’Oural et de Sibérie.

Le classement « TekhUspekh » s’inscrit d’une part comme étant un outil efficace pour identifier et promouvoir les entreprises innovantes en Russie, mais également comme une source d’information concernant les tendances technologiques dans les domaines liés à l’innovation. A titre d’exemple, les entreprises dans le domaine des TICs ont nettement reculé depuis les deux dernières années, alors que les structures issues du secteur pharmaceutique continuent de se situer en bonne position.

Rédacteur : Quentin Debetz

Source :
Classement et informations

publié le 17/11/2016

haut de la page