Charles Pennequin : Poésie et performance [ru]

Laboratoire de performance du poète français Charles Pennequin les 14 et 16 septembre à Saint-Pétersbourg

Le poète français Charles Pennequin est surtout connu pour ses performances. Selon lui, la poésie appartient à tout le monde : qu’on l’écoute, voie, touche, écrive sur tous les murs de la ville, déclame voire crie sur tous les carrefours.

C’est grâce aux structures sociales de l’école et de la médiathèque qu’il commence à s’intéresser à la poésie. Intrigué par les titres de ses livres (Tric trac du ciel), il lit Antonin Artaud. Suit un autre moment déterminant avec la découverte de L’Innommable de Beckett.

La lecture, pour Pennequin, fait surgir des « images mentales », formant des « corps physiques ». L’écriture d’Artaud devient alors des « choses qui se hérissent sur la page », celle de Beckett est plutôt de l’ordre du « sillon qui s’allonge » jusqu’au « fond d’un trou ». Le texte, appréhendé comme une donnée physique est de l’ordre du visible.


JPEG - 82.9 ko
Credits : © Paul Ternisien www.paulternisien.com




PROGRAMME

Mercredi 14 septembre 20h00, Musée du son

Qui êtes-vous, Charles Pennequin ?

Avec ses fameuses « gesticulations », entre performance et poésie, Charles Pennequin intervient avec des artistes sonores ou des musiciens punk aussi bien que d’improvisation : Bibi Konspire, Jean-François Pauvros…

Lors de sa première visite en Russie et à Saint-Pétersbourg, une collaboration pareille avec les musiciens de l’Orchestre d’improvisation de Dmitry Shubin à quoi ressemblera-t-elle ?

C’est ce que nous vous proposons de découvrir. Après cette improvisation, questions/réponses avec le public : Qui êtes-vous Charles Pennequin ?

Pour en savoir plus : https://vk.com/away.php?utf=1&to=http%3A%2F%2Fwww.institutfrancais.ru%2Ffr%2Fsaint-petersbourg-nord-ouest-russie%2Fcharles-pennequin-musee

Vendredi 16 septembre 19h30

Soirée de performance poétique à la Nouvelle scène du Théâtre Alexandrinski

Pour Pennequin, il y a une certaine équivalence entre l’écriture, la performance et l’improvisation. Écrire est une forme d’improvisation : « quand on écrit, on déclenche un truc et on sait pas où ça va ».

La lecture performée, considérée comme un mode d’écriture, est ainsi appréhendée comme une forme d’improvisation. Cette dernière est considérée comme une lecture aléatoire, guidée par la boucle musicale. Son cadre spectaculaire construit une situation anormale, parasite le mouvement d’écriture en provoquant un stress chez le performeur-écrivain : c’est « comme si on écrivait mais avec cinquante personnes en train de nous regarder ».

La lecture performée de son texte « Le petit mot » met en scène ce malaise de lire, cette obsession du physique propre à la poésie sonore : la langue est tirée, les yeux sortis de leurs orbites. La performance devient ainsi une façon de jouer avec le cadre imposé du spectacle.

Le passage de l’écrit vers l’oral se fait dans les deux sens (des textes composés pour l’oral peuvent exister aussi en version écrite) et suppose à chaque fois une réadaptation. Par exemple, les versions orales de « Tous les matins, je me marre » et d’« Un jour », ont été rallongées pour la forme écrite.

Parfois, l’écriture se fait au magnétophone, sans phrase écrite préalable. Le texte sonore ainsi créé, est donné à entendre lors d’une performance ou est diffusé sur internet. Une version écrite, dans ce cadre, peut naître de l’oral : Pennequin, parfois, recopie intégralement une improvisation.

JPEG

Credits : www.vk.com/pennequin
 ! Appel aux artistes vidéastes !


Créez une vidéo de 3 à 5 minutes inspirée par un des slogans du poète performeur français et envoyez-la à l’Institut français de Saint-Pétersbourg avant le 15 septembre .

L’auteur de la meilleure vidéo recevra une récompense de 25 000 roubles. Les vidéos des finalistes seront montrées lors de la performance poétique de Charles Pennequin à la Nouvelle scène du Théâtre Alexandrinski le 16 septembre

Pour en savoir plus : https://vk.com/away.php?utf=1&to=http%3A%2F%2Fwww.institutfrancais.ru%2Ffr%2Fsaint-petersbourg-nord-ouest-russie%2Fappel-aux-artistes-videastes

publié le 13/09/2016

haut de la page