Alfia Zaripova remporte le premier prix du concours de poésie Goût de France

JPEG
Poème d’Alfiya Zaripova

Les marmites qui sifflent,
Des plats mijotés, la cuisine française,
Qui fond dans la bouche, la vraie cuisine française,
Fruit de siècles d’histoire,
Elixir de romans et de batailles,
D’une si grande diversité, comme les quartiers de Paris,
Mais toujours adaptée et excellente.
Vous voulez des recettes ? Je vous en prie !
Entrecôte, escalope, bouillabaisse…
Délectez-vous de ces noms
Coq-au-vin, foie gras, béarnaise…
Pourquoi chercher un prétexte particulier,
C’est elle le prétexte et la source d’inspiration ;
Tenez, rien qu’un petit-pain
Pour un connaisseur est objet d’admiration.
Prenez les ingrédients les plus frais,
Coupez, mélangez, arrachez,
Dansez, chantez dans votre cuisine,
Appréciez chaque instant du processus,
Puis ajoutez un zest de charme,
Accommodez avec un grand sens du savoir-vivre,
Saupoudrez d’une cuillère à soupe bombée de sentiments,
Ne jamais laisser refroidir.
Que la France soit en vous
Car quel que soit son nom
Un plat n’est véritablement français
Que lorsque il est pétri d‘amour.

publié le 15/07/2016

haut de la page